dimanche 7 avril 2013

Présentation finale de Jean-Jacques

Stéphanie : Jean Jacques, que vas-tu présenter au jury aujourd'hui ?
Jean-Jacques : Je vais présenter mon projet de fabriquer des cabines de sieste en carton.
Stéphanie : De quel projet avais-tu parlé lors de la première présentation ?
Jean-Jacques : J'avais parlé d'un projet de services aux entreprises qui pouvait mettre en oeuvre des minis scènes de théâtre, aménager des espaces siestes et de massage. Je voulais proposer ce service en sensibilisant les entreprises sur les bienfaits de ces moments de détente, notamment pour favoriser la coordination des équipes et l'équilibre individuel.
Stéphanie : D'accord. Et en quoi consiste ton projet de cabine de sieste ?
Jean-Jacques : Cela consiste à créer une zone de repos dans l'entreprise de façon à ce que les personnes travaillant dans les bureaux puissent se ménager des temps de sieste, car en début d'après-midi, on a tous un "coup de barre", lié au cycle naturel du sommeil de l'homme.
Stéphanie : Pourquoi penses-tu que ça peut être nécessaire ?
Jean-Jacques : C'est nécessaire parce que c'est un temps de ressourcement. Cela permet de redémarrer la deuxième partie de la journée plein d'énergie.
Stéphanie : Est-ce toi qui les fabriquerait ?
Jean-Jacques : Oui, je vais d'ailleurs présenter une maquette de la cabine au jury et j'ai apporté quelques échantillons des matériaux que j'utiliserai pour les faire.
Stéphanie : Quels sont tes projets sur le court terme et sur le long terme ?
Jean-Jacques : D'abord, faire une étude de marché pour voir si c'est viable, d'ailleurs, je vais suivre une formation de 10 jours à la BGE pour réaliser l'étude de marché.
Stéphanie : Qu'as-tu pensé de ton expérience à Entr-Apprendre ?
Jean-Jacques : La première partie de la formation était très dynamique, la deuxième partie aurait pu développer plus d'échange. Manager plus de temps pour se voir en dehors des réunions du jeudi et vendredi après midi et formaliser tout ça. Ce serait bien qu'il y ait un peu plus de mélange entre les porteurs de projet. L'expérience était sinon très enrichissante.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire